Comment créer sa propre entreprise de quincaillerie ?

La quincaillerie est un domaine d’investissement très rentable. Quand on s’est y prendre on peut s’enrichir. Dans cette activité commerciale, le matériel ou articles en vente n’ont pas de date de péremption dans la majeure partie des cas, ce qui est en soi un premier avantage.

Vous ne souffrez donc pas de la pression d’écoulement de votre stock. Reste la situation géographique : elle demeure importante car c’est elle qui vous permettra d’avoir visibilité afin de mieux vendre. Pour rappel, la quincaillerie désigne toute activité commerciale qui évolue dans commercialisation de toutes sortes d’ustensiles en métal et de petit outillage qui intervient dans des activités comme le ménage, l’électricité, la plomberie, la menuiserie, la maçonnerie et la peinture.

Bien que la quincaillerie intervienne dans notre quotidien, le succès dans cette activité ne repose pas uniquement sur les avantages dont nous avions cité plus haut. Il y en a une autre : la stratégie commerciale.

Les réalités Non dites

Avant de continuer notre argumentation, voilà une chose que vous devriez graver dans votre mémoire : la quincaillerie seule pour le commerce en détail ça ne marche pas vraiment. Il est un fait que les articles ne pourrissent pas, mais ce n’est pas pour autant que vous allez pouvoir vous y enrichir. Dans ce domaine de vente au détail, la plus-value sur chaque article en vente est mince et à vouloir faire uniquement de la quincaillerie, si les charges fixes prennent le dessus, votre chute n’est pas loin. Rappelez-vous les petites quincailleries de quartier qui ne vendent uniquement que les articles de première nécessité, rares sont ceux qui progressent selon cette politique unique. En général, leur vente au détail n’avance pas du tout. N’allez pas croire qu’ils sont mauvais vendeurs pas du tout.

Le secret pour une bonne rentabilité

Ce que vous devriez commencer par comprendre, en général, 90% du matériau vendus en quincaillerie intervient directement ou indirectement dans le bâtiment ou la construction. Derrière cette évidence, il est un fait que les clients ne vont que dans La Quincaillerie les quincailleries au détail où ils sont sûr et certain d’avoir ce qu’ils recherchent, que ce soit un paquet de cloue, un couteau, un ciseau menuisier, un petit pot de peinture, une ampoule, un fil électrique… bref le magasin au détail susceptible les éviter de faire le tour du périphérique.

Une autre réalité de ce domaine d’activité concerne la vraie clientèle de la quincaillerie. Ceux qui accroissent l’activité commerciale d’une quincaillerie ne sont rien d’autres que ceux qui effectuent des travaux de construction ou des travaux de rénovation. Et justement, ces gros clients raffolent du matériel lourd ou gros matériel que sont notamment le fer à béton, le bois, le ciment, le gravier, le sable, les brouettes, etc.

Si en plus de votre quincaillerie, vous disposez ne serait-ce qu’en petite quantité du matériel lourd ou des échantillons votre activité commerciale de quincaillerie s’en trouvera améliorée. Pourquoi ? Tout projet de construction s’achève par des menus détails que sont la plomberie, l’étanchéité, l’électricité, la menuiserie, etc. Ce qui fait intervenir directement la quincaillerie. Et faisant allusion à la quincaillerie, dans le cas d’une nouvelle construction, les commandes se font par dizaine, voire centaine de pièces ou de paquets.

Ce que vous devriez faire. Une fois que la clientèle est assurée d’avoir ne serait-ce qu’un échantillon de ce dont elle a besoin, les commandes ainsi que les acomptes versées boosteront le reste de votre activité commerciale. En plus, il y a un détail que vous devriez savoir: le fait d’écouler un maximum de matériaux lourds comme le ciment et le fer à béton peut vous permettre de bénéficier des nombreuses ristournes annuelles auprès des sociétés fournisseurs. Les ristournes sont versées aux vendeurs au détail qui ont pour habitude de payer cash. Si donc vous voulez profiter plus des ristournes vous devriez vendre beaucoup plus. Il serait intéressant de préciser que les ristournes ne concernent pas les revendeurs agrées mais plutôt les clients qui ont pour habitude de payer cash. Ainsi un bon capital de départ, une bonne stratégie commerciale, le tout couronne par un bon système de revolving vous permettra d’atteindre votre objectif.

2 commentaires sur « Comment créer sa propre entreprise de quincaillerie ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *