UNITE CITOYENNE POUR UNE COMMUNAUTE PROSPERE

Levons-Nous et Bâtissons lance la journée de l’unité citoyenne, du travail décent et du développement durable

La Rédaction –

Unité citoyenne, Travail décent et Développement durable. C’est autour de cette trilogie impérative au développement durable que l’ONG Levons-Nous et Bâtissons (LNB-LEDA) et ses partenaires ont mûri leurs réflexions ce mercredi 1er mai 2019.

Alors que le monde entier fête le travail, l’organisation que préside Dieudonné Agounkpé a su saisir la balle au bond aux fins d’accorder une attention particulière aux défis liés à la problématique du développement durable. C’est du moins la mission qui a réuni une forte délégation des acteurs du développement communautaire ce jour à l’Ecole Primaire Publique (EPP) de Sowekpa dans la commune de Za-kpota. Pour Dieudonné Agounkpé, cette journée vient faire de la synergie d’action et de l’unité citoyenne, la trajectoire nécessaire et indispensable à un réel développement durable : « L’on ne peut prétendre un développement durable sans une véritable synergie d’actions entre forces vives bâtisseurs de la communauté et un service inconditionnel rendu aux autres. Ce n’est qu’à ces conditions l’on peut arriver à un travail décent et au développement durable, mission de la présente journée » a-t-il martelé avant d’inviter chaque acteur à jouer sa partition pour un meilleur rendement. Cette demande ne restera pas insensible au Cadre de Concertation des Organisations de la Société Civile (CaCOSC) qui tire un coup de chapeau à l’ong au passage : « Levons-Nous et Bâtissons est une organisation née avec les dents. Cette nouvelle initiative qu’elle porte est l’autre preuve qui témoigne de son engagement pour une cité prospère. Nous lui promettons tous le soutien nécessaire pour atteindre ses objectifs » clarifie Simon Agbéva, président des OSC de Za-kpota. Espoir d’un lendemain meilleur et d’un développement durable, la couche infantile était au cœur des échanges. C’est l’essentiel du contenu de l’intervention du professeur Euloge Ogouwalé qui priorise la formation d’une relève de qualité à travers une bonne formation des enfants. « Nous devons éduquer et former les enfants à affronter les défis du développement durable dès leurs bas âges. La qualité de la communauté de demain dépendra de la formation que nous leur donnons aujourd’hui » a-t-il laissé entendre avant de désigner les parents comme les principaux acteurs de cette éducation destinée aux enfants.

Une première édition de la journée de l’unité citoyenne, du travail décent et du développement durable qui vient donner un coup d’accélérateur à une parfaite synergie d’actions entre tous les acteurs du développement communautaire pour une cité de paix, de développement durable et de prospérité partagée. Un bilan des actions à mener pour le compte de la journée est attendu le 1er mai 2020, date de la célébration de la deuxième édition de la même journée.

Liste des institutions et associations présentes

  • Mairie de Za-kpota
  • Plan-Bénin
  • Police républicaine
  • Cadre de Concertation des Organisations de la Société Civile (CaCOSC)
  • CEVERI-UAC
  • Les Associations de Parents d’Elèves
  • AEJT
  • Union des Etudiants de Za-kpota
  • Les jeunes du réseau Yewa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *